LE FRELON ASIATIQUE


Qu’est-ce qu’un frelon asiatique ?
Le frelon asiatique (Vespa Velutina) ou encore frelon à pattes jaunes est un hyménoptère (insecte à deux paires d’ailes solidaires pendant le vol et dont les larves ne peuvent se nourrir seules) de la famille des Vespidae. La variété rencontrée en France est une variété invasive, « nigithorax ».


Dans quelles régions le trouve-t-on ?
Le frelon asiatique se rencontre habituellement en Asie continentale, au nord de l’Inde et dans les montagnes de Chine.
Des territoires ont été colonisés en Europe, en particulier en France aux environs de 2004. On suppose que les femelles ont été introduites en même temps que des poteries importées de Chine. Ces frelons sont maintenant présents dans la majeure partie du pays.


Quel est son mode de vie ?
Au printemps, les femelles fondatrices, sexuées et qui ont été fécondées à l’automne, (les seules à survivre l’hiver à l’abri dans une « cachette » toit, vieille poutre…), sortent de leur cachette et construisent un petit nid.
En général ce nid se situe au sommet d’un arbre très haut (15 à 25m), plutôt à proximité des habitations ou des ruches afin que la colonie puisse trouver de la nourriture (abeilles, mouches, insectes…).
Entre avril et décembre, ces femelles pondent dans ce nid et donnent naissance à la colonie. Le nid constitué de cellules de papier de cellulose, entourées d’une enveloppe quasi sphérique, grossit du printemps à l’automne et peut atteindre 1m de haut sur 80cm de large ! Pendant cette période, il peut naître environ 13 000 insectes.
En octobre, on peut compter jusqu’à 5 500 femelles sexuées, dont les survivantes (lutte de pouvoir), pourront au printemps, coloniser d’autres zones !!
Normalement la colonie meurt en hiver et le nid primitif s’autodétruit, en se désagrégeant.


Comment distinguer un frelon « commun » d’un frelon asiatique ?

FRELON ASIATIQUE
Son corps est sombre, thorax noir, abdomen sombre cerné d’un anneau jaune-orangé marqué d’un triangle noir, ses ailes sont sombres et ses pattes sont jaunes.
Le nid est très volumineux (1mx80cm), il est ouvert sur le côté et est édifié au sommet des arbres très hauts (15 à 25m).

FRELON COMMUN
Son corps est taché de noir, de roux et de jaune. Son abdomen est jaune rayé de noir. Le nid est beaucoup moins volumineux, ouvert vers le bas, édifié dans un tronc creux ou sous un abri et parfois dans le sol.


Quels sont les risques ? Le danger est pour l’Homme et surtout pour les abeilles domestiquées.

Pour l’Homme
Le frelon asiatique est beaucoup plus agressif que le frelon « commun ». Il attaque facilement lorsque l’on s’approche du nid et peut piquer plusieurs fois de suite.
Son dard peut mesurer jusqu’à 6 mm et peut traverser des gants de jardinage. Alors qu’il semble mort, il peut encore piquer pendant 4h. La piqure est très douloureuse et le venin est neurotoxique et cardiotoxique.

Pour les abeilles
Les abeilles constituent « le plat préféré » des frelons asiatiques !
Le frelon se place en vol stationnaire à l’entrée d’une ruche, attaque une abeille, la plaque au sol, l’abat avec un coup de mandibule derrière la tête, la démembre pour ne garder que le thorax, il en fait une boulette et la rapporte au nid pour nourrir les larves. Il arrive parfois que les frelons asiatiques attaquent « en escadron » une abeille isolée !
Les abeilles sont dans un tel état de stress qu’elles n’osent plus sortir de la ruche.


Quelles sont les précautions à prendre ?
Surveillez les haies, les cimes des grands arbres à proximité de votre habitation, en particulier au moment de la chute des feuilles, les nids sont beaucoup plus visibles.
En cas de découverte d’un nid (particulièrement dangereux), contactez la mairie ou la préfecture, faites appel à un professionnel qui pourra détruire le nid. En cas d’attaque, il est nécessaire de se rendre chez un médecin, un pharmacien ou d’aller aux urgences.

Sources : http:/www.caussade.com/test/